AccorHotels : le géant français de l’hotellerie

accorhotels-le-geant-francais-de-lhotellerie.jpg

Accorhotels est un nom connu dans l’univers de l’hôtellerie française. Il s’affiche au premier rang parmi les grands hôtels à travers l’Europe et occupe la sixième place sur le plan international. Ce géant français de l’hôtellerie est disponible dans près d’une centaine de pays à travers le monde entier. Actuellement Accorhotels se compose de près de 4 000 hôtels et de 200 000 collaborateurs.

Evolution de l’entité AccorHotels

accorhotels.jpg

AccorHotels continue de connaître une évolution à couper le souffle. Présent dans les quatre coins du monde, il propose différentes catégories de chambres. Près de 30 % de ses 480 000 chambres se trouvent, en effet, en France. C’était à partir de 2010 qu’AccorHotels s’est intervenu totalement dans l’hôtellerie. Le groupe a ainsi omis ses autres activités, dont les tickets services. Il se consacre aux marques hôtelières de toutes catégories qui vont de l’économique au luxueux. Actuellement, le groupe fait parte des grands acteurs de l’hôtellerie haut de gamme et de luxe à travers le monde entier. Son histoire est aussi marquée par l’importante acquisition du Groupe FDHI Holdings Ltd à 2,9 milliards de dollars. A ces 365 hôtels haut de gamme et de luxe s’ajoutent encore 115 autres établissements FRHI. Cette arque s’affiche désormais à côté des marques propres à AccorHotels, dont Sofitel, Mercure, Pullman et M Gallery.

Comment vit-elle la montée en puissance des entreprises comme Airbnb

airbnb.jpg

AccorHotels continue à se consacrer dans le monde du digital. Ce groupe peut intervenir à la fois dans deux mondes différents, dont de l’hôtellerie et de l’économie collaborative. AccorHotels participe massivement dans des plateformes internet. Mais le groupe ne se contente pas de ces évolutions et a décidé de racheter onefinestay à 148 millions d’euros. A noter qu’il s’agit d’un site britannique destiné à la location d’hébergements de luxe. En tout, le groupe est tours prêt à défier la concurrence face à la puissance des entreprises œuvrant dans le domaine de l’hôtellerie.